02 – Du Col du Litchhof à Obersteinbach

description

Cette deuxième étape constitue l’un des temps forts du chemin, tant la densité de ruines est impressionnante. Pour les frustrés de ruines de la veille, ce tronçon égrène un chapelet de sites aussi spectaculaires qu’esthétiques : Lœwenstein et sa légende du Linkenschmied ; Hohenbourg, avec sa porte Renaissance reconstituée ; le piton fortifié du Langenfels, avant-poste probable du château suivant, le Fleckenstein, la plus spectaculaire et la plus importante des ruines frontalières mitoyennes du Palatinat ; le semi-troglodytique Frœnsbourg ; la probable tour médiévale d’observation du Zigeunerfelsen ; le Wasigenstein, tout droit issu du poème épique du Waltarilied ; enfin, le Petit-Arnsbourg qui domine Obersteinbach.   Plus de détails sur le topoguide du chemin – pages 26 – 31.

  • Ref. carte
    carte IGN CV 3814 ET
  • Durée
    5 h 25
  • Dénivelé
    360m / 540m
  • Départ

    Au Col du Litschhof - Pas d'hébergement (éventuellement partir au Gimbelhof)

  • Difficulté
    Légères difficultés
  • Distance
    18,5km

Informations

Départ

Le départ se fait non loin de l’auberge du Gimbelhoff
 hotel Gimbelhofhttp://www.ot-paysdelapetitepierre.com/LEI/Maison-des-Chateaux-Forts-des-Vosges-du-Nord.htm?HTMLPage=/hebergements/chambres-d-hotes.htm&action=—sessionalea&page=1&commune=&categorie=&genre=1900001&nom_recherche=&ID=269000089&TYPE=1900200&HTMLPage=htmlpage

Arrivée

L’arrivée se fait à Obersteinbach dans la rue principale où l’on trouve lieux de restauration et de couchage.  A signaler l’existence de la maison des Châteaux forts située au 42 rue  Principale.

L’exposition présente des photographies sur les particularités architecturales des ruines, des cartes et un ensemble de vestiges exposés sur place : pierres taillées, carreaux de poêles, poteries. Le jardin, le labyrinthe et le verger entourant la Maison sont ouverts au public et équipés de bancs, de panneaux thématiques et d’une borne interactive d’information touristique. Les textes et légendes sont rédigées en français, allemand et anglais.

Plus de détails sur  la maison des châteaux forts d’Alsace : 

Maison des châteaux forts – Obersteinbach

à proximité