Château de Ramstein

description

Le château a été construit au milieu du XIIIe siècle4, par une branche de la lignée des seigneurs de Windstein, les Ziedeler, avoués et ministériels d’Empire des Hohenstaufen, pour contrôler la valléedu Zinselbach. Marquant les limites entre l’évêché de Metz et celui de Strasbourg dont le château dépendait, il protégeait la voie menant de Pirmasens à Bouxwiller qui passait par cette vallée. Le site qui domine de toutes parts les versants permettait de voir venir l’ennemi et offrait une vue dégagée sur les vallées.
Le Seigneur Henri de Ramstein est cité dès 1294. Les Ramstein issus des Windstein prennent leur nom en 1269. En 1306 est mentionné Heinrich von Uchterer7. En 1318 le Château est mentionné Ramenstein & Ramestein. En 1319 les Ramstein se partagent le château avec le Seigneur de Fleckenstein, puis en 1326 avec les Dorschweiller de Torcheville. Mandel7 raconte que Henri de Ramstein, Walter de Mietesheim, Frédéric de Wasigenstein et Walter de Falkenstein ont dû se porter garants pour libérer Henri de Windstein incarcéré dans le château de Bitche par le Duc de Lorraine.
Au cours du XIVe siècle, les seigneurs de Ramstein devenus des chevaliers pillards transforment le Ramstein en repaire de brigands. Ils sont assignés devant le Seigneur de Lichtenberg pour répondre de leur méfaits mais ne se seraient jamais présentés. Le château est détruit en 1335 lors d’une expédition punitive par les troupes de l’évêque de Strasbourg et leurs alliés Bernois.
Au XVe siècle, une moitié des ruines appartient au comte Louis V de Lichtenberg, l’autre aux seigneurs de Bootzheim, une famille illustre dont faisait partie Johann von Bootsheim, un ami d’Erasme7. Michel de Bootzheim le revend à Philippe de Ramstein, maître de la ville de Strasbourg. En 1569 à sa mort le château revient au comte de Hanau-Lichtenberg.
Le nom Ramstein provient du mot Rammestein, Ramme signifiant en langage local corbeaux et Stein rocher ou pierre.

A voir 

En découvrant ce site, le marcheur restera sur sa faim même s’il visite l’un des châteaux forts les plus grand des Vosges du Nord. Il empruntera aussi les divers escaliers encore en place et qui permettent d’accéder à la plateforme où subsistent des vestiges du bâtitment sommital.

Informations

Contact

Office de tourisme de Baerenthal
1, rue du Printemps d’Alsace – Baerenthal   – Moselle

Tél. : 03 87 06 16 16
Courriel : contact@tourisme-paysdebitche.fr

www.tourisme-paysdebitche.fr

Informations pratique

Entrée libre
Animaux acceptés

Le château est situé sur le Chemin des châteaux forts d’Alsace  sur l’étape n°5 qui va de l’étang de Hanau à Niederbronn-les-Bains.

Logo chemin chateaux forts d'Alsace

à proximité

Carte interactive